Livi-logo
Télécharger
Pityriasis rosé de gibert : causes & traitement

Pityriasis Rosé de Gibert : causes & traitement

Le pityriasis rosé de Gibert désigne une maladie de peau éruptive cutanée de couleur rosée. Elle survient le plus souvent entre 10 et 35 ans et touche plus souvent les femmes que les hommes. C’est une maladie bénigne qui disparait spontanément en moins de 3 mois. Elle serait d’origine virale (virus du groupe des herpès virus) mais les lésions ne sont pas contagieuses.

Symptômes du Pityriasis rosé de Gibert

L’éruption débute le plus souvent par une plaque arrondie rosée squameuse, présentant une bordure plus foncée. Cette plaque reste isolée pendant 1 à 2 semaines avant que n’apparaissent d’autres plaques rosées de taille et d’aspect variables qui peuvent être très nombreuses. L’éruption se localise essentiellement sur le tronc et au niveau de la racine des membres. Le visage, les mains et les pieds sont généralement épargnés. Il est cependant possible que le cuir chevelu soit atteint.

pityriasis-rose-de-gibert Image de ©DermNet New Zealand avec permission.

Il existe des formes atypiques chez l’enfant, avec la présence de plaques sur le visage, au niveau des plis de l’aine et des creux axillaires. Des démangeaisons, le plus souvent, modérées peuvent accompagnées l’éruption.

Parfois des symptomes généraux dit pseudo grippaux (maux de tête, congestion nasale, courbatures) précédent l’éruption.

Les lésions disparaissent spontannément en moins de 3 mois (5 semaines en moyenne), laissant parfois la place à des troubles de la coloration de la peau (décoloration ou au contraire hyperpigmentation).

Causes du pityriasis rosé de Gibert

Longtemps de cause inconnue, on pense maintenant que le pityriasis rosé de Gibert est du à une infection virale par des virus de la famille des herpes virus.

Le pityriasis rosé de Gibert est il contagieux?

Les lésions cutanées du pityriasis rosé de Gibert ne sont jamais contagieuses. Il n'est pas possible de l'attraper au contact de la peau. En revanche, le virus à l’origine de l'éruption cutanée pourrait quant à lui se transmettre via les postillons.

Puisque les éruptions cutanées ne sont pas contagieuses, il est possible d'aller à la piscine, à l'école. Il est également possible d'être en contact avec des personnes fragiles comme une personne âgée ou une femme enceinte.

La dépression, la fatigue et le stress sont-ils en cause ?

Il n’est pas prouvé que les personnes déprimées, fatiguées ou stressées sont plus touchées par le pityriasis rosé de Gibert. Il est cependant vrai que ces états ont tendance à nous fragiliser et à nous rendre plus vulnérables quelque soit la maladie. Un état de fragilité pourrait donc augmenter les chances de l'attraper.

Le pityriasis rosé de Gibert chez la femme enceinte

Le pityriasis rosé de Gibert touchant l’adulte jeune, il est donc possible pour une femme enceinte d’en être atteint. Il se pourrait même que la femme enceinte soit plus souvent touchée du fait de la baisse d’immunité entrainée par la grossesse. Le pityriasis rosé de Gibert pourrait également être responsable d’une augmentation des fausses couches spontanées au cours des 15 premières semaines de grossesse mais cette donnée est à confirmer par de nouvelles études sur le sujet.

Traitement du pityriasis rosé de Gibert

Il n’existe pas de traitement spécifique de la maladie qui guérit généralement spontanément en 6 à 8 semaines.

Un traitement symptomatique peut être instauré en cas de demangeaisons importantes. Il comprend alors un médicament anti-histaminique oral, une crème à base de cortisone et une crème émoliente.

A noter que la lumière naturelle ou artificielle favoriserait la guérison.

Quand devriez-vous consulter ?

Il vous est conseillé de consulter un médecin dès l’apparition d’une éruption cutanée.

Consulter, en urgence, en cas:

  • De symptomes généraux associés (fièvre, douleur, troubles digestifs)
  • De décollement cutané
  • D’éruption très étendue
  • De démangeaisons intenses

Comment Livi peut vous aider ?

Le diagnostioc de pityriasis rosé de gibert est clinique, aucun examen complémentaire n’est nécessaire lorsque l’éruption est typique.

Un médecin généraliste ou un dermatologue Livi peut établir le diagnostic, vous conseiller, vous prescrire un traitement si nécessaire. En cas de doute diagnostic, il vous reorientera vers une consultation spécialisée.

Sources

Conseil médical validé par :

Dr. Céline Guyomar

Mis à jour le :