Livi-logo
Télécharger
Calculs biliaires : comment les retirer ?

Calculs biliaires : comment les retirer ?

Les calculs biliaires, ou lithiases biliaires, sont de petites “pierres” ou "cristaux" qui se forment dans la vésicule biliaire. Quand une personne a des calculs biliaires ces pierres peuvent rentrer dans les canaux biliaires et provoquer des symptômes.

Qu’est-ce que la lithiase biliaire ?

Les calculs biliaires

Les calculs biliaires, aussi appelés cholélithiase, sont des dépôts de cholestérol ou d’autres substances éliminées par le foie, en forme de caillou, qui se forment à l’intérieur de la vésicule biliaire.

Quand une personne a des calculs biliaires, ces dépôts peuvent entrer dans les canaux biliaires et provoquer des symptômes.

Les plus petits arrivent souvent à traverser les voies biliaires et à sortir par les selles tandis que les plus volumineux restent soit à l'intérieur de la vésicule soit coincés dans les voies biliaires motivant une intervention chirurgicale.

Ils peuvent être aussi petits qu’un grain de sable ou être aussi volumineux qu’une balle de golf (4 cm).

Quels sont leurs effets sur la vésicule biliaire ?

La vésicule biliaire est un petit organe qui stocke la bile, ou liquide biliaire, au niveau du foie. Celle-ci sort ensuite de la vésicule par des canaux qui s’appellent les voies biliaires.

Dans la grande majorité des cas, les calculs ne provoquent aucune gêne ou symptômes et passent alors inaperçus, bien qu'il arrive qu'ils soient retrouvés de façon inattendue lors d’une échographie abdominale pour un autre problème de santé.

Il arrive cependant que les calculs biliaires se déplacent dans les voies biliaires en provoquant des symptômes tels qu’une douleur abdominale brutale irradiant à l’épaule droite, des nausées et des vomissements. Il s’agit alors d’une colique biliaire. La colique biliaire passe en quelques heures mais nécessite tout de même de prendre rendez-vous chez le médecin.

Quelles sont les causes de calculs biliaires ?

Les calculs biliaires se forment à partir du cholestérol qui existe dans la bile, ainsi que par des substances éliminées par le foie, comme certains médicaments. Ils peuvent aussi se former à partir de sels biliaires. Les hormones féminines ont également tendance à augmenter la concentration de cholesterol dans la bile.

Les principaux facteurs favorisants l’apparition de calculs biliaires sont :

  • L’âge ;
  • Être du sexe féminin ;
  • La grossesse ;
  • Le surpoids ou l’obésité ;
  • Un antécédent familial de lithiase biliaire ;
  • L’hypertriglycéridémie ;
  • La prise de certains médicaments (par ex. hypocholestérolémiants, oestrogènes, l'octréotide et la ciclosporine) ;
  • Être atteint d’une maladie de Crohn, d’une mucoviscidose ou d’un diabète ;
  • Le jeûne prolongé.

Quels sont les symptômes de calculs biliaires ?

Les calculs biliaires provoquent des symptômes du moment où ils se déplacent dans le canal cystique. Ces symptômes sont une douleur abdominale brutale qui peut irradier sur l’épaule droite, des nausées et des vomissements.

Si le calcul arrive à progresser, les symptômes disparaissent. Dans les cas où le calcul reste coincé, d’autres symptômes apparaissent :

  • Fièvre ;
  • Ictère (jaunissement de la peau, des yeux et des muqueuses) ;
  • Selles blanchâtres ou décolorées ;
  • Urines rouges ;
  • Persistance ou majoration de la douleur abdominale.

Comment diagnostique-t-on les calculs biliaires ?

Le diagnostic de calcul biliaire est fait à l’aide d’une échographie abdominale qui permet de visualiser les lithiases dans la vésicule biliaire.

Pour diagnostiquer des calculs biliaires dans les voies biliaires, des examens plus spécifiques sont nécessaires. On procède alors à une cholangiographie par résonance magnétique (cholangio-IRM) ou a une écho-endoscopie.

Quelles sont les complications possibles ?

Les complications possibles des lithiases biliaires sont :

  • Une pancréatite aiguë : une inflammation du pancréas lors de la migration des calculs biliaires ;
  • Une cholécystite aiguë : une inflammation de la vésicule biliaire ;
  • L’angiocholite : une infection grave au niveau des voies biliaires provoquée par un calcul biliaire coincé.

Comment faire disparaître les calculs biliaires ?

Les patients asymptomatiques chez qui les calculs ont été découverts fortuitement, n’ont pas besoin de traitement.

Du moment où le patient présente une colique hépatique, ou une autre complication (cholécystite, pancréatite, angiocholite) motivée par la présence de calculs biliaires, on lui proposera un traitement adapté qui peut aller de la prise d’antibiotiques jusqu’à une intervention chirurgicale.

Certains remèdes prônent les bienfaits du citron qui permettrait d'éliminer les calculs biliaires. Les effets du citron pour le traitement des calculs biliaires restent cependant non prouvés. Il n'existe pas à ce jour de traitement naturel permettant de dissoudre les calculs biliaires.

Que faire en prévention ?

Pour prévenir l’apparition de calculs biliaires, il est important :

  • D'adopter un régime équilibré : préférez des aliments pauvres en matières grasses et riches en fibres ;
  • De pratiquer un exercice physique ;
  • D'éviter les périodes de jeûne prolongé.

Ce que Livi peut faire pour vous

Sur Livi, consultez un médecin généraliste ou un gastro-entérologue en ligne qui sera en mesure de vous accompagner dans le diagnostic et la mise en place d'un traitement adapté. N’hésitez pas à prendre rendez-vous si vous souffrez d'une maladie digestive.

Conseil médical validé par :

Dr. Raquel Correia

Mis à jour le :