Déconfinement: les bons gestes à adopter lorsque je quitte mon domicile

image qui illustre les gestes à adopter pour se protéger contre le virus
Mis en ligne le : 13 mai 2020

Mise à jour le 24 Août 2020 - Le déconfinement a eu lieu le 11 mai et petit à petit nous avons appris à vivre avec le virus en appliquant un certain de nombre de gestes barrières.

Le port du masque se généralise en France, à compter du 24 août se sont près de 12 300 communes qui l'ont imposé de façon totale ou partielle. À partir du 1er septembre, le masque sera également obligatoire en entreprise, à l'école (pour les enfants à partir de 11 ans), au collège et au lycée.

Le port du masque était déjà obligatoire dans les lieux clos en France,depuis le 20 Juillet 2020 notamment suite à une résurgence du virus : voici un rappel des précautions à prendre selon les médecins sur Livi.

Le port du masque obligatoire dans les lieux clos

Cette nouvelle mesure vient en complément de l’application des gestes barrières.

La liste des lieux concernés sont les suivants:

  • Salles d'auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple, y compris les salles de spectacle et les cinémas
  • restaurants et débits de boissons ;
  • hôtels et pensions de famille ;
  • salles de jeux ;
  • établissements d'éveil, d'enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement ;
  • bibliothèques, centres de documentation ;
  • établissements de culte ;
  • établissements sportifs couverts ;
  • musées ;
  • établissements de plein air ;
  • chapiteaux, tentes et structures ;
  • hôtels-restaurants d'altitude ;
  • établissements flottants ;
  • refuges de montagne.
  • les gares routières et maritimes ainsi que les aéroports.
  • magasins de vente, centres commerciaux ;
  • administrations et banques ;
  • marchés couverts.

Pour que le port du masque soit efficace, voici quelques règles simples à retenir:

  • Avant de mettre ou d’enlever votre masque, lavez-vous les mains
  • Pour le mettre, tenez le masque par les lanières élastiques et ajustez-le à votre visage pour qu’il puisse bien couvrir votre nez, votre bouche et le menton.
  • Pour l’enlever, il faut décrocher les lanières élastiques; il ne faut pas toucher la partie du masque qui a été en contact avec votre visage
  • Pendant toute la durée du port du masque il ne faut en aucun cas le toucher ou l’enlever

En complément, voici un visuel réalisé par le gouvernement qui récapitule les bons gestes à adopter :

Comment bien porter le masque ?
Source: gouvernement.fr

Garder vos distances

Bonne nouvelle : le virus ne résiste pas longtemps en extérieur. Les risques proviennent des personnes qu’on croise lorsqu’on sort de chez soi. Le meilleur moyen de se protéger est donc de garder ses distances. N’ayez pas peur de paraître impoli : les instances sanitaires internationales et le gouvernement français préconisent la distanciation physique comme un des gestes qui permettent de ne pas être contaminé. Une distance minimum d’1 mètre doit être respectée pour éviter la contamination.

Redoubler de vigilance lors de ses déplacements

Depuis le 11 mai, beaucoup de Français ont repris le travail et doivent prendre les transports en commun. Pour éviter la contamination, le gouvernement a rendu obligatoire le port du masque dans les transports en commun. Après chaque déplacement, il est primordial de se nettoyer les mains, vous pouvez utiliser une solution hydroalcoolique que vous garderez constamment à vous lors de vos déplacements.

On ne sait pas de manière précise combien de temps le virus résiste sur des surfaces, mais une nouvelle étude a démontré que les gouttelettes de salive pouvaient demeurer jusqu’à deux à trois heures sur du plastique ou de l’acier inoxydable.

Votre véhicule est aussi à surveiller de près. Après avoir conduit, nettoyez les poignées de vos portières, votre volant et les autres commandes que vous aurez touchées avec du désinfectant, un spray ou des lingettes (dont la teneur en alcool est d’au moins 60 %).

Masques : oui ou non ?

À ce jour, le gouvernement français recommande le port du masque et le rend même obligatoire dans certaines zones et certains lieux clos. Attention néanmoins, le port du masque peut procurer un faux sentiment de sécurité et peut inciter ceux qui en portent à être moins rigoureux quant à l’hygiène de leurs mains et à la distanciation sociale. Il faut donc garder à l’esprit les gestes barrières et voir le masque comme une mesure complémentaire. Il est aussi important de mettre et de retirer correctement son masque pour qu’il soit efficace.

Et les gants et les lunettes ?

Il peut sembler judicieux de porter des gants quand vous êtes dehors, mais le gouvernement ne préconise pas pour le moment d’en porter. De même, il n’y a pas de directives officielles pour le moment concernant les lunettes de sécurité, mais au vu des pénuries d'EPI (équipements de protection individuelle) dont souffre le personnel soignant partout dans le monde, il semble logique de les réserver aux professionnels de santé.

Nettoyer vos cartes de paiement

A l’heure actuelle, nous ne savons pas avec certitude si les pièces et les billets présentent un risque de transmission. Néanmoins, de nouvelles recherches indiquent que le virus peut rester jusqu’à quatre heures sur le cuivre (notamment les pièces). Par conséquent, mieux vaut éviter de payer avec des pièces lorsqu’on va faire des courses.

Ces mêmes recherches ont démontré que le virus pouvait survivre pendant trois jours sur du plastique, notamment celui des cartes de paiement. Après chaque achat, il peut sembler judicieux de nettoyer vos cartes bancaires, avec des lingettes ou du spray désinfectant (avec une teneur en alcool d’au moins 70 %).

Éviter de poser votre téléphone sur des surfaces dures

Nous sommes constamment en train de toucher nos téléphones et autres appareils électroniques. Utilisez des housses nettoyables ou prenez l’habitude de désinfecter vos écrans tactiles régulièrement.

Laver vos mains dès que vous arrivez chez vous

Nous savons tous qu’il faut régulièrement se laver les mains avec du savon et de l’eau, c’est un des gestes barrières qui a été mis en avant dès le début de l’épidémie. Cela est d’autant plus important, lorsqu’on revient d’un espace public. Il est également possible lorsque le nettoyage des mains n’est pas possible à l’eau et au savon, d’utiliser un gel hydroalcoolique pour se laver les mains.

Les scientifiques et les organismes de santé peuvent avoir des points de vue différents, raison pour laquelle les recommandations varient et évoluent à mesure que la science progresse, mais aussi d’un pays à l’autre.

A l’heure du déconfinement et à quelques jours de la rentrée, il est primordial de garder en tête les gestes barrière pour minimiser le risque de contamination. En cas de symptômes, il est important de consulter son médecin traitant ou, si ce dernier n’est pas disponible, un médecin sur Livi pour prendre soin de sa santé.

Téléchargez l'application Livi

Mis en ligne le:
13 mai 2020

Autres articles