MÉDECINE GÉNÉRALE

Quels sont les différents groupes sanguins ?

Dernière mise à jour le:
Conseil médical validé par :
Direction médicale de Livi France
groupes sanguins
Qu’est-ce que le groupe sanguin et à quoi sert-il de le connaître ? Les médecins sur Livi vous expliquent tout ce que vous devez savoir sur les différents groupes sanguins.

Besoin d'un avis médical ?

Consulter un médecin

Combien y a-t-il de groupes sanguins ?

Les systèmes de groupes sanguins sont très complexes. Un groupe sanguin correspond à un ensemble d’antigènes, substance capable d’induire une réponse immunitaire en agissant avec d’autres substances, et il diffère d’un individu à un autre au sein d’une même espèce.

Il existe actuellement 40 systèmes antigéniques qui permettent d’identifier les cellules sanguines et définissent la compatibilité et l’incompatibilité sanguine entre les individus. Les plus connus et utilisés sont les systèmes ABO et Rhésus.

Le groupe sanguin dépend du bagage génétique de chaque personne, ainsi que du brassage des populations et des zones géographiques dans le monde. Certains groupes sanguin sont fréquents, d’autres moins, et d’autres rares. Chaque individu possède son propre groupe sanguin et ce groupe reste le même tout au long de la vie.

Les principaux groupes sanguins

Le système ABO est le système de groupe sanguin le plus anciennement connu. Il est indissociable du système Rhésus. La détermination du groupe sanguin ABO/Rhésus est utile dans la détermination de la compatibilité sanguine entre les individus, notamment lors de transfusion sanguine ou durant la grossesse.

Il existe 4 groupes ABO principaux, déterminés en fonction des antigènes présents sur les globules rouges (cellules sanguines transportant l’oxygène dans le sang) : A, B, O et AB.

Le groupe sanguin est également classé en fonction du groupe Rhésus associé : positif (+) ou négatif (-) en fonction de la présence ou non de l’antigène Rhésus à la surface des globules rouges.

Il existe donc 8 principaux groupes sanguins différents au total, dont 3 communs et 5 plus rares :

Groupes sanguins les plus communs en France :

  • A positif : 38 % de la population
  • O positif : 36 % de la population
  • B positif : 8 % de la population.

Groupes sanguins plus rares :

  • A négatif : 7% de la population, c’est le groupe universel pour le don de plaquettes ;
  • O négatif : 6% de la population, c’est le groupe “donneur universel” ;
  • AB positif : 3% de la population ;
  • B négatif : 1 % de la population ;
  • AB négatif : 1% de la population.

Existe-t-il des groupes sanguins universels ?

Le groupe O négatif est le groupe appelé “donneur universel” , ce qui signifie qu'il peut être utilisé dans des transfusions sanguines pour tout le monde, quel que soit le groupe sanguin du receveur. Il est donc utilisé notamment dans les situations d'urgence.

À l'inverse, le groupe AB positif peut recevoir du sang de tous les groupes sanguins ; c'est le groupe appelé “receveur universel”

Comment connaître son groupe sanguin ?

Pour déterminer le groupe sanguin d’un individu, il est nécessaire de réaliser deux prélèvements sanguins. Ces prélèvements sont habituellement réalisés en France dans ces situations :

  • à la naissance : le groupe sanguin est recherché à la naissance de l'enfant et inscrit dans son carnet de santé ;
  • pendant la grossesse : si vous êtes enceinte et ignorez votre groupe sanguin, le médecin en charge de votre suivi peut vous prescrire une analyse du groupe sanguin et de son rhésus au cours du premier trimestre ;
  • lors d’un don du sang : le groupe sanguin est communiqué à la suite d'un don de sang, car le test de compatibilité est obligatoire pour garantir la sécurité du receveur lors de la transfusion.

Il est également possible de réaliser une détermination du groupe sanguin en dehors de ces situations. Dans tous les cas, les prélèvements doivent être prescrit par un médecin, et réalisés dans un laboratoire d’analyse ou directement à l’hôpital.

Les groupes sanguins rares

Chaque individu est différent, et son sang ne fait pas exception : en France, on considère qu’un groupe sanguin est rare lorsque :

  • moins de 4 personnes sur 1000 le possèdent dans la population ;
  • il n’existe pas d’autre groupe sanguin compatible pour transfuser ces patients.  

Cela concernerait en France environ 700 000 personnes. Environ 250 groupes sanguins rares sont identifiés dans notre pays. En France métropolitaine par exemple, les groupes sanguins particulièrement susceptibles d’être rares ou peu fréquents sont ceux des personnes originaires d’Afrique, des Caraïbes (Martinique, Guadeloupe, Guyane) ou de l’Océan Indien (Réunion, Mayotte, Comores, etc.).

Il est donc primordial d’avoir de nombreux donneurs de sang afin de sauver le plus de personnes ayant besoin un jour dans leur vie d’une transfusion sanguine. La diversité de groupe sanguin est aussi importante que le don lui-même afin de parvenir à avoir une diversité de donneur de sang représentant la diversité de la population transfusée.

Les médecins Livi peuvent vous prescrire une détermination de votre groupe sanguin, ou vous donner des informations notamment en cas de grossesse. Il est à noter que la détermination du groupe sanguin n’est remboursée en France par l’Assurance maladie que pour les femmes enceinte et les patients dans un contexte transfusionnel avéré.

Ce que Livi peut faire pour vous

Vous présentez des symptômes ou souhaitez simplement parler à un spécialiste pour obtenir un avis médical ? Avec Livi, obtenez un diagnostic médical en quelques minutes, 7j/7, ainsi qu'une ordonnance électronique valable en pharmacie. Consultation remboursable par l'Assurance Maladie.

Consulter un médecin

Autres articles

ganglions

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.