Livi-logo
Consulter en ligne
Livi-logo

Piqûre d'araignée

Les araignées sont généralement inoffensives et aident à contrôler les populations de nuisibles problématiques comme les guêpes, les mouches, les cafards, les moustiques, les perce-oreilles et les punaises. Il arrive cependant qu’elles puissent vous piquer, ou plutôt, vous mordre lorsqu’elles se sentent menacées. Les médecins sur Livi vous expliquent que faire en cas de morsure d'araignée.

Comment reconnaître une morsure d’araignée ?

Les symptômes associés à la morsure d’araignée dépendent avant tout de si celle-ci est venimeuse ou non c’est à dire selon le genre de l’araignée. On observe donc des symptômes différents en fonction de la gravité de la piqûre.

Dans les cas légers : 

  • Plaie perforée ;

  • Rougeur ;

  • Gonflement ;

  • Engourdissement ;

  • Ampoule ;

  • Douleur.

Dans les cas graves : 

  • Maux de tête ; 

  • Nausées, vomissements ;

  • Sensation de malaise ;

  • Hypertension ;

  • Spasmes musculaires ;

  • Troubles de la vue ou de l'ouïe ;

  • Essoufflement ;

  • Apparition de zone noires autour ou au niveau de la plaie (nécrose).

Piqûre d’araignée en photo

Photo piqûre d'araignée

Image de ©DermNet New Zealand avec permission.

Les morsures d'araignées sont-elles dangereuses ?

Les morsures d'araignées peuvent être douloureuses, mais le véritable danger est le venin qui peut inclure des agents nécrotiques et des neurotoxines. Le venin est injecté par une paire de crochets : on peut identifier la morsure d’araignée par deux petits points rouges très peu espacés avec un œdème local. 

Cependant 98% des araignées ne sont pas dangereuses et la majorité des araignées ne mordent pas, et les plus dangereuses ne se situent normalement pas en France. Les araignées qui mordent ne le font généralement que si elles sont menacées, et même dans ce cas la plupart des araignées sont trop petites pour briser la peau avec leurs crochets et leur venin est trop faible pour être dangereux. Seulement une dizaine d’espèces sont dangereuses pour l’homme au niveau mondial

En général, les morsures d'araignées sont moins douloureuses qu'une piqûre d'abeille. La douleur d'une morsure d'araignée non venimeuse dure généralement de 5 à 60 minutes, alors que la douleur d'une morsure d'araignée venimeuse dure souvent plus de 24 heures.

Peut-on se faire piquer par une araignée au lit ?

Il y a très peu de chances de se faire mordre par une araignée la nuit lorsque vous dormez. Si vous vous réveillez avec des piqûres, d’autres pistes plus plausibles sont à explorer, comme des piqûres de punaise de lit par exemple.

Complications possibles

Si une morsure d'araignée n’est généralement pas grave, il arrive que certaines provoquent des réactions allergiques pouvant parfois conduire, dans de rares cas, à un choc anaphylactique. Il en va de même pour les autres piqûres d'insectes, comme les piqûres de guêpes ou d'abeille par exemple.

Dans les quelques cas de morsure d’araignée venimeuse, il existe peut exister une évolution vers la nécrose cutanée ou une atteinte des organes internes pouvant déboucher sur des complications graves et nécessite une prise en charge en urgence.

Comment traiter une piqûre d'araignée ?

La plupart des morsures d'araignée en France ne nécessitent pas de soins particuliers : du paracétamol ou un antihistaminique peuvent être utilisés en fonction de vos symptômes.

Vous pouvez également :

  • désinfecter la morsure à l’eau et au savon ;

  • appliquer une compresse froide ;

  • appliquer une crème ou une pommade apaisante.

N’essayez pas de faire sortir le venin de l’araignée à la main. 

Des cloques peuvent apparaître suite à la morsure, ne les percez surtout pas, cela risquerait de provoquer une surinfection. Pour éviter tout risque, vous pouvez les couvrir d’un pansement.

Il peut être utile, comme pour les morsures de serpent, de prendre une photo de l’araignée responsable de la morsure au cas où vos symptômes se compliquent afin de la montrer à votre médecin.

Quand faut-il consulter ?

Si une réaction allergique locale continue à s'aggraver pendant plus de 24 heures, consultez un médecin. Consultez également si vous observez :

  • une rougeur qui se propage depuis la morsure ;

  • un écoulement provenant de la morsure ;

  • une douleur accrue ;

  • un engourdissement et des picotements ;

  • l’apparition de zone noires autour ou au niveau de la morsure (nécrose) ; 

  • des signes plus généraux comme de la fièvre, de la fatigue, des symptômes respiratoires, etc...

Comment éviter les morsures d’araignées ?

De manière générale, les araignées veulent éviter les humains autant que nous voulons nous-même les éviter ; il arrive cependant que celles-ci mordent lorsqu'elles se sentent menacées.

Afin d’éviter les piqûres : 

  • Portez des vêtements qui couvrent l’ensemble de votre corps dans les endroits où les araignées peuvent être présentes, comme lors d’une promenade en forêt, par exemple.

  • Secouez vos draps, couvertures, vêtements et chaussures avant de vous couvrir avec.

  • Certains remèdes recommandent l’utilisation d’huile essentielle de menthe poivrée sur la literie, les vêtements et les chaussures pour les éloigner. D’autres suggèrent également d’employer du liquide vaisselle ou du vinaigre blanc.

Ce que Livi peut faire pour vous

Sur Livi, consultez un médecin généraliste ou un dermatologue en ligne capable de diagnostiquer la cause de votre éruption cutanée et bénéficiez d’un traitement en cas de besoin.

Conseil médical validé par :

Dr. Laura Borgel

·