Molluscum contagiosum

Qu’est-ce que le molluscum contagiosum ?

Il s’agit d’une infection bénigne et contagieuse de la peau dûe à un virus. Il est fréquent chez les enfants (notamment de moins de 10 ans et ceux qui ont de l’eczéma) et n’est ni douloureux ni dangereux pour la santé.

 

Quelle différence entre molluscum pendulum et contagiosum ?

Le molluscum pendulum est une excroissance pédiculée (fine zone d’attache à la peau) de couleur chair ou plus foncé , situé au niveau du cou, des aisselles ou de l’aine.

Il n’est pas d’origine virale donc pas contagieux.

Quels sont les symptômes du molluscum contagiosum ?

Le molluscum contagiosum se manifeste par des petites bosses (papules) de couleur chair de 2 à 5mm de diamètre. Ces lésions peuvent présenter une petite dépression (creusement) en leur centre ou être bombées.

On trouve en général entre 1 et 20 lésions regroupées sur une zone du corps. 

Sur quelles parties du corps peuvent-ils apparaître  ?

On peut les trouver sur toutes les zones du corps sauf les paumes et les plantes de pied.

Chez l’enfant, les localisations les plus fréquentes sont le visage, l’abdomen et les extrémités.

Chez l’adulte, les lésions se retrouvent principalement au niveau des zones génitales.

Comment le molluscum contagiosum se transmet-il ?

Il se transmet aux autres personnes :

  • par contact direct avec les lésions, (lors d’activités sportives, dans la cour de récréation, à la piscine par exemple) ;

  • par contact indirect avec des objets contaminés (serviettes de toilette, eau du bain).

La personne infectée peut également propager l’infection à d’autres endroits de son corps par auto-inoculation  lors du grattage ou de la manipulation des lésions.

Les lésions apparaissent 2 à 7 semaines après le contact en moyenne.

Il est contagieux tant que les lésions sont présentes. 

Un adulte peut-il l’avoir ?

Oui, un adulte peut être atteint de molluscum contagiosum.

Les personnes atteintes du VIH ou présentant une immunodépression (système immunitaire moins performant suite à certains traitements ou certaines pathologies) peuvent présenter une infection plus étendue.

Le molluscum contagiosum est-il grave ?

Il s’agit d’une infection bénigne qui guérit sans cicatrice en 8 mois en moyenne (persistance possible pendant 2 à 3 ans) 

Quel traitement contre le molluscum contagiosum ?

Le molluscum contagiosum guérit spontanément, il est donc fréquent de ne pas traiter ces lésions.

Différents types de traitements peuvent être proposés par le médecin pour des raisons esthétiques (si les lésions sont très nombreuses) ou afin de prévenir la propagation (en cas de pratique d’une activité à risque telle que la natation.) :

  • cryothérapie (traitement par de l’azote liquide froid) ;

  • curetage (ablation manuelle) ;

  • topiques irritants (application d’un traitement local).

Que dois-je faire si mon enfant a le molluscum contagiosum ?

Vous devez prendre des précautions pour limiter la transmission :

  • couvrir les lésions par des vêtements ou  des pansements lors d’activités de contact ou aquatiques ;

  • ne pas manipuler les lésions.

Vous pouvez demander un avis médical en cas de doute sur le diagnostic, si les lésions sont très nombreuses ou si elles se disséminent rapidement.

Faut-il percer ? 

Il est déconseillé de percer les molluscum contagiosum car cela pourrait entraîner une surinfection (infection sur les lésions). De plus, l’infection étant contagieuse, il est déconseillé de manipuler les lésions.

Que faire en cas de saignement ? 

Si le molluscum contagiosum saigne, désinfectez la lésion (afin d’éviter une surinfection)  et couvrez avec un pansement. Pensez à bien vous laver les mains après.

Peut-on enlever des molluscum soi-même ? 

Il est déconseillé d’enlever des molluscum seul car il s’agit d’un geste spécifique qui nécessite une application d’une crème anesthésiante et du matériel adapté.

 Faut-il couvrir les bosses ? 

Il est conseillé de couvrir les molluscum contagiosum en cas de risque de transmission (comme lors d’activités aquatiques par exemple) ou si les lésions sont situées dans une zone à risque de manipulation ou grattage.  

 Mon enfant peut-il aller à la garderie ou à l'école ? 

Oui, l’enfant atteint ne doit pas être exclu de la collectivité. Des précautions seront prises en cas d’activités à risque.

Conseil médical validé par :
Manon Herzecke