Livi-logo
Télécharger

ENFANTS & ADOLESCENTS

Tête plate du bébé : comment la prévenir ?

bébé tête plate
Dernière mise à jour le:
lun. 14 mars 2022
Retrouvez tous les conseils des pédiatres sur Livi pour prémunir bébé du “crâne plat”.

La plagiocéphalie, appelée communément “syndrome de la tête plate”, est une déformation du crâne du nourrisson caractérisée par une asymétrie donnant à la tête une forme oblique. Véritable source d’angoisse chez les jeunes parents, elle n’est heureusement pas grave dans la majorité des cas. Retrouvez tous les conseils des pédiatres sur Livi pour prémunir bébé du “crâne plat”.

Qu’est-ce que la tête plate chez un bébé ?

La plagiocéphalie est une déformation du crâne de bébé le rendant asymétrique. Cet aplatissement unilatéral de l’arrière de la boîte crânienne peut toucher tous les nouveau-nés et résulte dans la plupart des cas du fait que l’enfant passe la plupart de son temps en position allongé sur le dos. L’aplatissement peut s’accompagner d’autres modifications du même côté, comme l’avancée de l’oreille, une avancée ou un élargissement du front, et dans les cas plus sévères une asymétrie faciale.
Cependant, le syndrome de la tête plate est bénin : les déformations ne concernent que le crâne, mais ne limitent pas la croissance du périmètre crânien. Elles sont donc sans danger pour la croissance du cerveau de l’enfant.

Les petits garçons seraient davantage touchés par le syndrôme de la tête plate, les trois quarts des nourrissons présentant une plagiocéphalie positionnelle étant en effet de sexe masculin. Dans la grande majorité des cas, les déformations crâniennes disparaissent vers l’âge de 2 ans grâce à la mobilité spontanée de l’enfant.

Quelles sont les causes de la tête plate chez un nourrisson ?

La cause principale de la plagiocéphalie est majoritairement positionnelle. En effet, depuis la fin des années 1990, le nombre de bébés ayant une plagiocéphalie a considérablement augmenté suite à la diffusion d’une campagne de sensibilisation préconisant le “dodo sur le dos” afin de réduire les risques de mort subite du nourrisson. Cette épidémie bénigne de bébés à tête plate ne remet cependant pas en cause le fait de coucher son enfant sur le dos durant la première année de sa vie. Le couchage sur le dos reste impératif pour prévenir la mort inattendue du nourrisson (le risque ayant diminué de 76% depuis les années 1990).

Pour certains bébés, la plagiocéphalie est prénatale, et est donc apparue in utero. Causée par une mauvaise posture adoptée dans le ventre de la mère, des malformations utérines, ou une grossesse multiple, cette déformation peut alors être visible dès la naissance, mais reste bénigne et positionnelle.

Il existe une cause plus rare d’asymétrie crânienne : la craniosténose. Congénitale, elle résulte d’une anomalie provoquant la soudure prématurée des os du crâne de bébé et peut avoir des conséquences sur le développement de son cerveau. Dans certains cas, elle peut être associée à d’autres anomalies dans le cadre d’une maladie généralement génétique plus complexe, principalement les syndromes de Crouzon, de Pfeiffer et d’Apert.

Quels sont les risques liés ?

La plagiocéphalie ne représente heureusement aucun danger pour la santé de bébé : sa gêne est avant tout esthétique. Aucune atteinte cognitive ni douleur ne peuvent apparaître, le cerveau ne subissant aucune pression. Cependant, une plagiocéphalie non traitée, ou traitée tardivement, peut engendrer l’adoption de postures asymétriques chez l’enfant. Ce dernier aura en effet tendance à se positionner du même côté. Ce comportement risque également d’avoir une incidence sur sa coordination puisqu’il pourra développer plus d’habileté d’un côté que de l’autre.

Comment prévenir le syndrome de la tête plate chez votre bébé ?

Il existe des méthodes pour prévenir le syndrôme de la tête plate chez le nourrisson :

  • durant les moments de jeux

Il est conseillé de placer devant bébé un jouet pour le stimuler à tourner la tête du côté opposé à la plagiocéphalie ;

  • durant les moments d’éveils

Il est recommandé de placer bébé dans des positions variées et ce plusieurs fois par jour. Couchez-le sur le ventre (toujours sous votre surveillance) un quart d’heure par jour quand il est sur son tapis d’éveil.

  • durant vos déplacements

Favorisez les sorties en poussette ou en écharpe (de portage). Dans sa poussette, placez directement votre enfant de côté inverse à la plagiocéphalie. Vous pouvez ajouter un petit rouleau dans son dos en supervision directe pour éliminer la pression sur le côté atteint. Dans la mesure du possible, évitez au maximum les trajets en voiture ou du moins l’utilisation du siège-auto pour les sorties quotidiennes. En voiture, assurez-vous que votre enfant maintient une posture droite en plaçant un rouleau sur le côté de son corps.

  • durant la nuit

N’oubliez pas que dormir en décubitus dorsal, c'est-à-dire allongé sur le dos, est la meilleure manière d’éviter une mort subite du nourrisson. Vous ne devez en aucun cas durant les deux premières années de vie de bébé le faire dormir sur le ventre ou sur le côté. Si votre bébé manifeste une préférence et qu’il tourne la tête toujours du même côté, la technique pour l’encourager à tourner la tête consiste à changer son orientation dans le lit en alternant chaque jour (vers la tête ou le pied du lit)

Comment traiter la tête plate chez un bébé ?

Avant toute chose, il est nécessaire de déterminer les causes de la plagiocéphalie de votre bébé. Une fois cette dernière déterminée et si vous ne constatez aucune amélioration suite à l’application des méthodes de prévention, un traitement par physiothérapie ou de kinésithérapie incluant des exercices de stimulation développementale peut être conseillé. Il est notamment recommandé lorsqu’un torticolis empêche l’enfant de tourner sa tête.

Dans les cas où la plagiocéphalie se révèle sévère ou persistante après une prise en charge adaptée, l’enfant doit être orienté vers un centre de référence des malformations crânio-faciales. Dans ces rares cas de formes sévères, une déformation crânienne peut être un symptôme évocateur d’un trouble sous-jacent. Les centres de référence vont permettre l’intervention de spécialistes qui seront à même de prescrire si nécessaire et de manière exceptionnelle une orthèse crânienne (casque) au bébé.

Si vous constatez un syndrome de la tête plate de votre enfant sur le côté ou à l’arrière du crâne, n’hésitez pas à contacter un médecin ou un pédiatre sur Livi. Celui-ci pourra vous conseiller quant aux bonnes postures à adopter et vous orienter si nécessaire.

Ce que Livi peut faire pour vous

Vous présentez des symptômes ou souhaitez simplement parler à un spécialiste pour obtenir un avis médical ? Avec Livi, obtenez un diagnostic médical en quelques minutes, 7j/7, ainsi qu'une ordonnance électronique valable en pharmacie. Consultation remboursable par l'Assurance Maladie.
Consulter un médecin
Conseil médical validé par :

Direction médicale de Livi France

Mis à jour le :

Autres articles

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.