Livi-logo
Télécharger

Kératose pilaire : quels sont les traitements possibles ?

La kératose pilaire est une pathologie cutanée courante, bénigne et non contagieuse qui provoque l'apparition de petits boutons durs sur la peau. Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur cette maladie et comment en réduire les symptômes.

Qu’est-ce qu’une kératose pilaire ?

La kératose pilaire est une affection cutanée courante et inoffensive qui provoque de petites bosses dures. Elle donne aux parties du corps touchées un aspect de "peau de poulet" ou de "papier de verre".

Les bosses sont souvent colorées et sont parfois accompagnées de rougeurs ou de gonflements, elles ne font généralement pas mal et ne démangent pas.

La kératose pilaire apparaît généralement sur les bras, les cuisses et les fesses et, moins fréquemment, sur le visage. Les enfants et les adolescents sont particulièrement touchés mais elle disparaît généralement avec l'âge.

Quelles sont les causes de kératose pilaire ?

La kératose pilaire est due à un excès de production de kératine dans les follicules pileux. La kératine est une protéine qui protège la peau des infections et des agents nocifs tels que la pollution. La cause de cette surproduction n’est pas connue.

Il s’agit d’une maladie bénigne qui n’est pas contagieuse mais qui a une composante génétique importante. Cela veut dire que si un membre d'une famille est atteint de kératose pilaire, ses enfants sont plus à risque d’en développer.

Elle touche souvent les personnes souffrant de certaines affections cutanées, notamment d'eczéma.

Quels sont les symptômes d’une kératose pilaire ?

Les signes et symptômes de la kératose pilaire sont :

  • Une peau rugueuse avec des petits boutons de la même couleur que votre peau ;
  • Une sécheresse de la peau ;
  • L’impression d’avoir la chair de poule constamment ;
  • Des démangeaisons.

Les symptômes peuvent s'aggraver lorsque les changements de saison entraînent une faible humidité et une peau sèche.

Quelles sont les complications possibles ?

La kératose pilaire est une maladie bénigne qui a tendance à toucher les enfants et les adolescents et à disparaître avec le temps. Dans certains cas, elle est présente à vie.

Habituellement elle ne se propage pas et touche uniquement les bras, les cuisses, les fesses et plus rarement le visage.

Hormis la gêne esthétique et la sensation de démangeaison, il s’agit d’une maladie sans complications graves.

Quel traitement en cas de kératose pilaire ?

Il n'y a pas de remède pour la kératose pilaire, mais elle disparaît spontanément avec le temps.

  • Prenez des bains et des douches rapides : passer trop de temps dans l'eau peut assécher votre peau et provoquer une poussée de kératose pilaire. Limitez les bains et les douches à 5-10 minutes, et utilisez de l'eau tiède. Utilisez un nettoyant doux et sans parfum pour laver votre peau. Vous éviterez ainsi les irritations.
  • Hydratez votre peau : appliquez une crème ou une pommade hydratante épaisse et non grasse immédiatement après le bain lorsque votre peau est encore humide ou dès que votre peau semble sèche. Recherchez une crème ou une pommade qui contient de l'urée ou de l'acide lactique.
  • Adoptez des mesures pour éviter l'assèchement cutanée : vous pouvez utiliser un humidificateur à la maison pour prévenir la sécheresse cutanée.
  • Évitez de raser ou d'épiler la peau atteinte de kératose pilaire : cela peut provoquer l'apparition de nouvelles bosses.
  • Exfoliez doucement la peau pour éliminer les cellules mortes : cherchez des produits contenant de l'acide alpha-hydroxylé, de l'acide lactique, de l'acide salicylique ou de l'urée. Les acides peuvent provoquer des rougeurs ou une légère brûlure, ils ne sont donc pas recommandés pour les jeunes enfants. Évitez de trop frotter votre peau, cela pourrait aggraver la kératose pilaire.
  • Envisagez le traitement au laser : l'utilisation du laser sur la peau est parfois envisagée pour traiter les rougeurs et les inflammations graves. Ce n'est pas un remède mais cela peut apporter un certain soulagement lorsque les crèmes et les lotions ne suffisent pas. Plusieurs séances de ce traitement sont nécessaires pour obtenir des résultats satisfaisants.

Chez les jeunes enfants il vaut mieux demander conseil à un pédiatre avant d’acheter des lotions hydratantes sans ordonnance. Pour les adolescents et les adultes, des crèmes qui éliminent les cellules mortes de la peau peuvent être conseillées.

Dans le cadre d’une crise ou la peau est très réactive et le prurit augmente, des traitements courts à base de crèmes ou pommades corticoïdes peuvent être recommandés.

Ce que Livi peut faire pour vous

Vous présentez des symptômes indésirables ou souffrez d'une maladie de la peau ? Sur Livi, consultez des médecins généralistes ainsi que des dermatologues en ligne. Vous pouvez dès lors bénéficier d'un diagnostic rapide ainsi que d'un traitement adapté en cas de besoin.

Conseil médical validé par :

Dr. Raquel Correia

Mis à jour le :

Articles liés