Livi-logo
Télécharger

ALLERGIES

Quelles sont les différents tests d’allergie ?

test allergie
Dernière mise à jour le:
mer. 6 avr. 2022
Le bilan allergique consiste à identifier le ou les allergènes responsables d’une réaction allergique. Il est généralement réalisé par des tests cutanés. Les médecins sur Livi vous expliquent comment se déroulent ces différents tests.

Qu’est-ce qu’un test d’allergie ?

Un test d'allergie est une procédure effectuée par un allergologue pour vérifier si votre corps présente une réponse allergique à une substance spécifique connue.

Qu'est-ce que l'allergie ?

Une allergie existe lorsque le système immunitaire du corps présente une réaction inattendue et inadaptée à un élément de l'environnement. La majorité des allergies sont causées par des anticorps, les immunoglobulines de type E. Il est donc important de savoir à quelles substances vous êtes allergique afin de les éviter ou d’en prévenir les réactions.

Les allergènes sont les plus souvent des substances courantes, semblant tout à fait inoffensives, à l’instar du pollen qui provoque pourtant des symptômes tels qu'un écoulement nasal, des éternuements, des démangeaisons, un larmoiement ou encore une obstruction des sinus.

Les tests d'allergie peuvent être effectués sur la peau, en analysant le sang, par un régime d'élimination ou encore par un test de provocation.

Quels sont les allergènes testés ?

Les principaux allergènes testés sont :

  • les acariens ;
  • les pollens de graminées et d’herbacées les pollens d’arbres (bouleau, noisetier, olivier cyprès...) ;
  • les phanères (poils) d'animaux (chat, chien, cheval) ;
  • les moisissures ;
  • les blattes ;
  • les allergènes alimentaires ;
  • d'autres allergènes dont le rôle est suggéré par le contexte de vie et l'interrogatoire de la personne supposée allergique.

Chez l'enfant de moins de 3 ans, en plus des tests précédents, sont testés l'arachide, le blanc d'œuf, le poisson et le lait de vache.

Quels sont les différents tests allergiques possibles ?

Les tests cutanés

Les tests cutanés d'allergie sont très courants et sont utilisés pour identifier plusieurs types d’allergènes : les allergènes aéroportés, les allergènes de contact et les allergènes alimentaires. Ils consistent à vérifier les changements et les réactions des cellules de la peau au contact de ces substances.

Il existe trois types de tests cutanés d'allergie et l’allergologue est susceptible de tous les réaliser pour obtenir un aperçu correct des réactions du corps aux allergènes.

Prick test

Le prick test est le test de référence pour les allergènes inhalés et les allergènes alimentaires. Le test consiste à utiliser un allergène placé dans un liquide, puis à étaler ce liquide sur la peau à l'aide d'un outil qui la perce légèrement pour permettre à l'allergène de s’y déplacer. Il est suivi d'une période de surveillance pour voir comment la peau réagit. La lecture définitive se fait 10 à 20 min après l’application.

Une allergie est caractérisée s'il y a une rougeur localisée, un gonflement, des démangeaisons et une élévation sur la partie exposée de la peau.

L’intradermo-réaction

Les tests intra dermiques sont utilisés pour l'exploration des allergies aux médicaments et aux piqûres d’hyménoptères (guêpes, abeilles). Le test suit le même principe qu’un prick test, sauf que le liquide dans lequel est présent l'allergène est cette fois directement injecté dans la couche dermique de la peau. Il est suivi d'une surveillance pour vérifier la présence d’une réaction.

Test épicutané

Également appelés patch test, ils sont utilisés pour explorer les allergies cutanées comme l'eczéma de contact. Les tests épicutanés sont plus longs à réaliser qu’un prick test et ou que l’intradermo-réaction, puisque la lecture des résultats ne se fait que 2 à 4 jours après la pose des patchs sur la peau.

Les tests sanguins d'allergie

Les tests sanguins nécessitent une prise de sang, et sont réalisés lorsque les résultats des tests cutanés ne sont pas probants afin d’essayer d’identifier les allergènes déclenchant une réaction allergique. On réalise alors des dosages des IgE (anticorps immunoglobuline E) spécifiques à certains allergènes.

L’épreuve d’éviction-reintroduction

Ce test est proposé en cas de suspicion d’allergie alimentaire. On élimine de l’alimentation l’aliment suspect pendant 4 semaines. Les symptômes doivent alors diminuer ou disparaître. Ils réapparaissent à la réintroduction de l’aliment.

Le test de provocation

Ce test est réalisé sous surveillance en milieu hospitalier et a pour but de reproduire en temps réel les symptômes d'allergie après administration de l'allergène suspecté par voie orale pour les allergènes alimentaires et médicamenteux, par inhalation pour les allergènes inhalés.

Où faire un bilan allergologique ?

Vous pouvez réaliser un bilan allergologique directement chez un allergologue, médecin généraliste ou spécialiste ayant une qualification en allergologie. Dans le cadre d’un test de provocation, ce dernier sera réalisé uniquement à l’hôpital.

Combien de temps durent les tests ?

Les prick tests et les tests intradermiques peuvent être réalisés au cours d’une consultation qui leur est dédiée. Les tests épicutanés nécessitent au moins deux consultations, la première pour la pose des patchs et la seconde pour la lecture des résultats.

Comment se préparer aux tests cutanés d'allergie ?

Le médecin vous posera des questions sur vos antécédents familiaux et médicaux avant d'effectuer la procédure. Il vous demandera d'arrêter de prendre votre traitement antihistaminique habituel (aerius, kilaska, zyrtex, virlix, kestin, ect.) si vous en avez un. Mais il faudra également arrêter tous les médicaments antihistaminiques pris pour d’autres motifs:

  • antihistaminiques locaux (collyres, spray nasaux) ;
  • les antihistaminiques utilisés comme anxiolytiques (atarax) ;
  • certains médicaments et sirop contre le rhume ;
  • certains médicaments pour le traitement des brûlures d'estomac.

En cas de doute, n’hésitez pas à demander à votre pharmacien ou à votre médecin la composition de vos traitements.

Risques des tests d'allergie

Les tests d'allergie peuvent provoquer des démangeaisons, des rougeurs et un léger gonflement. Ils peuvent également provoquer l'apparition de petites bosses sur la peau dans certains cas. Ces symptômes peuvent durer de quelques heures à quelques jours. Les réactions allergiques fortes sont rares mais nécessitent une attention médicale immédiate.

Les tests d’allergies sont-ils remboursés ?

Une consultation chez un spécialiste en allergologie secteur 1, c'est-à-dire qui ne pratique pas de dépassement d'honoraires, coûte 30 euros, les tests allergologiques sont facturés 28,80 euros. Si le parcours de soin coordonné est respecté (c’est à dire qu’un médecin vous a adressé à l'allergologue), la Sécurité sociale rembourse la consultation à hauteur de 70 % du tarif de convention. Les mutuelles remboursent le reste à charge et prennent parfois en charge les dépassements d’honoraires s’il y en a.

Comment lire les résultats d’un bilan allergologique ?

Les résultats de votre bilan allergologique doivent être interprétés avec votre médecin allergologue. Prenez rendez-vous avec votre médecin afin qu’il interprète vos résultats et vous explique quoi faire si vous souffrez d’une allergie.

Ce que Livi peut faire pour vous

Vous présentez des symptômes ou souhaitez simplement parler à un spécialiste pour obtenir un avis médical ? Avec Livi, obtenez un diagnostic médical en quelques minutes, 7j/7, ainsi qu'une ordonnance électronique valable en pharmacie. Consultation remboursable par l'Assurance Maladie.
Consulter un médecin
Conseil médical validé par :

Direction médicale de Livi France

Mis à jour le :

Besoin de conseils et d'astuces santé ?

Une fois par semaine, recevez des informations de qualité pour prendre soin de votre santé.